Devenir freelance # 1

Sur ce blog j’aime partager mes passions, donner des inspirations pour un style de vie où l’on accorde de l’importance aux détails, où l’on soigne son intérieur et distiller des petits plats maison… J’ai toujours eu un vif intérêt pour la mode (mes études), la décoration, l’art de vivre.  Pourtant, il y a encore peu de temps, mon travail était assez éloigné de tout cela, j’ai passé les 10 dernières années à tenir un hôtel-restaurant en famille. Lorsque je parlais de mon activité à des inconnus, ils étaient tout de suite très impressionnés et j’entendais souvent « moi aussi je rêve d’avoir un hôtel ». Sur les cartes de visite c’est toujours très glamour mais pourtant la réalité est souvent tout autre. On n’atterit pas là par hasard et cela demande un investissement personnel et financier plus qu’important. Cette activité est vraiment destinée à des passionnés et pour ma part je ne l’étais pas du tout. Mais je me suis exécutée et je peux dire que j’en suis sortie grandie. Je n’ai aucun regret, j’y ai fait les plus belles rencontres de ma vie et j’ai pu aider ma famille. Ainsi depuis 2 mois la page s’est tournée et ma famille et moi, nous nous tournons chacun vers d’autres horizons.

Cette année est vraiment un grand tournant dans ma vie. Avant, je n’avais pas le choix, je devais faire un travail qui ne me convenait pas (bien que tous mes clients me disaient tous le temps « vous êtes faites pour ça »), c’est d’ailleurs ce qui m’a poussé aussi à faire ce blog, c’était une échappatoire. Maintenant je n’ai plus de contraintes et j’ai l’horizon dégagé devant moi. J’ai tellement voulu ce moment, je rêvais à de multiples possibilités, je trépignais d’impatience. A présent, c’est plus la peur et l’angoisse qui s’installent. Que faire ? D’ailleurs tout le monde me pose la question « Tu vas faire quoi maintenant ? » Il ne faut pas se mentir, il est difficile de trouver un travail que l’on aime en ce moment, surtout dans les régions touristiques comme la mienne. Alors une solution s’offre à moi, me mettre à mon compte, devenir freelance.

Dire ce mot est très excitant, monter son projet est angoissant. Par où je dois commencer, trouver la bonne direction mais surtout vais-je réussir à en vivre ? Il faut mettre en place toute une organisation afin de monter son projet professionnel afin qu’il soit le plus cohérent possible et surtout en règle avec l’administration. Pourtant, les rendez-vous comptables, avocats, assemblées générales n’ont pas de secret pour moi. Mais là, c’est moi toute seule à me lancer alors c’est bien différent, c’est un défi. Quelle raison sociale prendre, je loue un local ou pas, etc… Des dizaines d’idées me viennent à l’esprit mais je dois calmement faire le tri pour n’en garder que le meilleur et me lancer. C’est pourquoi j’ai envie de parler ici des différentes étapes. Chaque jour je me fixe des objectifs afin de vous dévoiler et partager avec vous mon avenir professionnel et créer ma petite entreprise…

Et vous, avez-vous sauté le pas ?

Devenir freelance 1

Devenir freelance 3

19 Comments

  • Mathilde Viau dit :

    Aie confiance en toi, ton blog est super il y a pas de raison que ce que tu veux faire ne le soit pas ! C’est une super démarche de devenir freelance mais il en faut du courage 😉 !! J’espère que tu nous tiendras au courant !

    • memoriesbyceleste dit :

      Merci Mathilde, c’est adorable ! C’est un grand défi pour moi et bien sûr cela me tient à coeur de partager cette expérience avec vous. Ton encouragement me va droit au coeur. A très vite 🙂

  • Mathilda dit :

    Et oui j’ai également sauté le pas, en janvier dernier…. et tu sais quoi ? ça fait un bien fou ! liberté, variété, rencontres, c’est très excitant et en même temps un peu stressant, bref la vie d’entreprise (presque) 🙂 Il ne faut pas trop se poser de questions, tu as su tenir dans un environnement qui ne te plaisait pas, tu as su rester droite et assidue, alors ça va être du gâteau… mais une toute aussi belle expérience 🙂

    bisous !

    Mathilda

    • memoriesbyceleste dit :

      Merci pour ton petit mot Mathilda. Bon ça me rassure un peu plus. C’est vraiment chouette de pouvoir échanger sur des sujets comme celui là. Je me suis rendu compte que la liberté était l’un des bien les plus précieux…J’espère que tout se passe bien pour toi et que tu vas réussir dans ton travail.
      A très vite.
      Bisous

  • Je t’encourage à 1000% pour ce nouveau projet qui je suis sur va se dérouler super bien pour toi ! Je travaille en restauration depuis maintenant un peu plus de 6 ans et il est vrai que j’ai choisi cette orientation un peu en dernier recours, car il fallait bien travailler et gagner un peu d’argent. Ce n’est pas le boulot en lui même qui me dérange, car ne pas voir les heures défilé au boulot, ça j’aime ! Et en même temps, je me plains de ne pas avoir le temps de faire ce que j’ai envie, pendant mes repos, ça passe toujours trop vite, j’adore mon blog après je sais que je ne pourrais pas en vivre, mais j’aimerais y partager encore plus, avoir le temps de me balader pour faire découvrir d’autres choses à mes lectrices, mais sans weekend c’est compliqué de voyager et de s’évader un peu… La vie, le monde du travail devient tellement dur, même pour ceux qui veulent vraiment bosser, que je ne sais pas dans quoi je pourrais me lancer, je n’ai qu’un BEP vente, et en vente il n’y a que des petits contrats… Alors pour le moment je joue la carte de la sûreté, et on verra d’ici quelque temps…

    Bisous à toi 🙂

    • memoriesbyceleste dit :

      Merci Elodie pour ton gentil mot. Toi aussi tu connais bien ce milieu et combien il peut être difficile et contraignant. J’espère que tu trouveras ta voie et que tu pourras t’épanouir dans ton travail. Il faut continuer à espérer et croire en ses rêves. Mais je comprends bien que tu préférés garder ton travail et c’est normal. Tu trouveras j’en suis certaine. A très bientôt. Bisous 🙂

  • Bulle dit :

    Me mettre à mon compte, c’est quelque chose qui m’a toujours intéressé mais je sais que je ne suis pas encore prête à me lancer. Ma motivation ne dépasse pas encore mes craintes…un jour, sûrement…Chéri, lui, a osé et j’ai peur à sa place….Merci pour ce partage

    • memoriesbyceleste dit :

      Merci pour ton petit mot. C’est un grand défi, mais il faut sentir le bon moment pour se lancer je pense. J’espère que tu réussiras dans tes aspirations. A bientôt 🙂

  • Je ne suis qu’étudiante donc pas de freelance pour moi mais je te souhaite bonne chance. C’est un grand défi mais le plus important c’est de s’épanouir !!

    • memoriesbyceleste dit :

      Merci beaucoup, je vais y mettre toute mon énergie ! A bientôt 🙂

  • J’ai quitté les études supérieures pour me mettre à mon compte en auto-entrepreneur et je ne le regrette pas du tout!
    Que c’est bon de se lever le matin avec entrain et d’avoir hâte de commencer la journée! On apprend pleins de choses différentes, on revête plusieurs casquettes, on est libre de nos décisions et de nos actions et c’est vraiment génial!
    Bon courage à toi pour cette nouvelle aventure!

    • memoriesbyceleste dit :

      Bonjour Aline, ça me fait plaisir de lire des mots comme le tien, ça donne du courage et de la motivation pour avancer ! Merci pour cette belle énergie ! A bientôt 🙂

  • Tu as eu du cran
    Tout le monde ne l’aurait pas fais
    J’ai quitté un poste de responsable dans un resto (les horaires, cette contrainte, cette pression aussi…) un CDI pour monter mon truc à moi, mon projet, et faire quelque chose de mieux, de plus excitant, et je ne regretterais jamais d’avoir osé, même si c’est toujours qu’un projet en cours et qu’à côté je suis obligée de bosser, je me sens mieux
    ALORS NON AUX REGRETS <3
    http://mademoisellevi.com/

    • memoriesbyceleste dit :

      Bonjour Virginie, merci pour ton gentil commentaire. Ah le monde merveilleux de la restauration ! Tant que l’on a pas baigné dedans on ne peut pas mesurer l’ampleur de la chose… J’espère que tu vas concrétiser tes projets et pouvoir en faire ton activité principale. A bientôt 🙂

  • Odile Sacoche dit :

    Je suis contente d’avoir découvert ton blog via ton dernier article freelance (en sélection HC)
    Du coup je parcours et je lis tes articles de cette série qui me donne du courage

    Je me suis reconnue dans ton premier paragraphe. Je suis employée comme styliste depuis 10 ans, et comme toi quand je dis mon métier ça vend du rêve. Pourtant je ne suis pas heureuse dans mon travail. J’adore ce que je fais, mais je me rends compte que j’ai besoin d’indépendance pour le faire. Je n’aime pas le « cadre » du travail, la pression, les obligations, la routine,… Du coup, je saute le pas aussi, mais en version « petite joueuse » puisque je le fais à côté.

    J’ai lu ton dernier article, donc je sais que maintenant ça fait un an que tu t’es lancée. J’espère que la route va continuer à s’éclairer pour toi !

    • Re-coucou Odile et merci ! C’est pour l’occasion de découvrir le tient également et c’est vrai que c’est rassurant de voir d’autres personnes dans une situation similaire. Je comprends très bien ce que l’on ressent lorsque l’on doit tous les jours faire un métier qui ne nous plait pas. J’espère concrétiser mes projets afin de poursuivre dans ma voie. Courage à toi aussi, je croise les doigts pour que tu te dépatouilles de tout ça. En s’accrochant on va y arriver ! A très vite içi ou sur ton blog 🙂 Bises

  • Mummy Peps dit :

    Je suis arrivée ici grâce à HC et je les remercie!! Je souhaite moi aussi d’ici la fin de l’année me lancer, alors je vais lire chacun des articles de cette série dans l’ordre (peut-être pas tous aujourd’hui!) ,et j’y laisserais à chaque fois un petit mot.
    Cet article a un an, j’ai vu que tu as fais un bilan, je le lirais à la fin :p
    Mais c’est déjà encourageant!!
    A bientôt 🙂

Comments are closed.