DIY: Faire du linge de maison Shibori

Lorsque je faisais mes études en design de mode je dois dire que je ne comprenais pas grand chose à mes cours de physique: oxydation des tissus et compagnie. En fait je survolais ça d’un oeil un peu affolé. Puis cette semaine je me suis lancée dans la teinture indigo et d’un coup j’ai compris beaucoup de choses (dix ans après c’est pas mal). Comme quoi il n’y a rien de mieux que la pratique ! Mais revenons au sujet du jour avec le DIY: faire du linge de maison Shibori. Il faut savoir que le mot Shibori est une technique japonaise de teinture qui consiste à « ficeler » le tissu afin que des zones de réserve se créent et ainsi donnant naissance à des motifs. C’est en plaçant des élastiques, morceaux de bois, et en effectuant des pliages différents que les dessins se forment. Je suis fascinée par tous ces motifs et j’ai donc voulu me faire du linge de maison tie and dye, parfait pour les beaux jours qui arrivent. J’ai utilisé des serviettes en coton, puis j’avais dans mes tiroirs un très grand morceau de tissu que j’ai coupé, puis une fois la teinture faite, j’ai réalisé des sets de table. J’ai adoré teindre mes tissus et découvrir les motifs, cela me donne des idées pour faire des torchons, taies d’oreillers et pourquoi pas même recouvrir un fauteuil ou réaliser une autre banquette… Voilà encore un joli moyen d’apporter une touche personnelle et créative à votre maison.

Pour information j’ai utilisé ce kit qui est un des plus connu.

faire du linge de maison shibori 2

faire du linge de maison shibori 3

Protégez le sol, enfilez les gants et versez 8 litres d’eau chaude dans un grand seau. Videz le pot de teinture indigo dans l’eau et remuez. Tout en remuant versez lentement vos agents fixateurs (les  deux paquets). Avec un morceau de bois remuez le mélange dans le sens des aiguilles d’une montre et une fois que tout est bien mélangé, inversez le sens pendant quelques minutes, puis retirez votre morceau de bois. Couvrez votre seau avec du papier aluminium et attendez une heure. Petit à petit une pellicule va se former et vous la pousserez avant de plonger votre tissu.

faire du linge de maison shibori 4

Prenez vos morceaux de tissus et pliez les de différentes manières. Dans le kit plusieurs pliages sont indiqués et vous pouvez trouver d’autres idées sur internet. Fixez bien votre pliage avec les élastiques et les morceaux de bois. Ce sont eux qui détermineront la ou la teinture va se fixer. Vous pouvez également jouer avec des pinces pour créer des motifs différents par exemple.

faire du linge de maison shibori 5

Plongez vos « petits paquets » dans l’eau quelques instants et essorez-les bien en les sortant.

faire du linge de maison shibori 6

Chloé veille sur le tissu, je peux travailler tranquillement…

faire du linge de maison shibori 7

Ecartez la pellicule en surface et plongez lentement votre tissu jusqu’à ce qu’il soit totalement submergé. Ne le laissez pas tomber au fond du seau car il peut y avoir des résidus qui pourraient altérer la teinture. Tout en tenant votre tissu faites le un peu bouger lentement pour que la teinture pénètre partout. J’ai laissé les miens environ 3 minutes, si vous souhaitez une couleur plus claire laissez les moins de temps.

faire du linge de maison shibori 8

Votre tissu va tout d’abord sortir vert. Pas de panique c’est normal, il va lentement s’oxyder au contact de l’air. Comptez une vingtaine de minutes de chaque côté pour qu’il devienne bleu. Si vous souhaitez une couleur plus foncée répétez l’opération. Notez bien qu’en séchant le tissu deviendra forcément plus clair. Quand votre tissu est à votre convenance rincez le bien à l’eau claire, enlevez les élastiques et étendez le afin qu’il sèche à l’air libre. Admirez le résultat !

faire du linge de maison shibori 9

faire du linge de maison shibori 10

faire du linge de maison shibori 11

faire du linge de maison shibori 12

faire du linge de maison shibori 13

faire du linge de maison shibori 14

faire du linge de maison shibori 15

 

7 Comments

Comments are closed.