Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

En grande passionnée de mode, il y a un sujet sur lequel je ne peux passer: mes meilleures trouvailles vintage. Je ne peux pas dire que je suis une véritable accro comme certains, mais j’aime parfois prendre le temps de chiner une pièce qui donnera une histoire à mon look, afin qu’il ne sorte pas entièrement de chez Zara ou H&M. Des pièces mode peu couteuses qui perdurent dans le temps et que j’ai toujours plaisir à avoir. Lorsque j’habitais à Paris, j’aimais beaucoup aller en friperie fouiner. Alors souvent je rentrais bredouille car il faut le dire, il est difficile de trouver LA bonne affaire. Mais lorsque je trouvais enfin LA pièce c’était une grande joie. Aujourd’hui il m’est plus difficile de trouver des pièces de ce genre, alors je garde précieusement dans mon dressing mes « butins » et autres pièces retrouvées dans les armoires familiales. Un petit tour d’horizon de mes meilleures trouvailles vintage, les pièces que j’aime le plus…

Ma collection de foulards – Ils ont du me coûter entre 2 et 3 euros pièce. Un mix d’imprimés et de couleurs que j’adore, avec leur touche bohème-fleuri. Ils sont parfait pour terminer un look, je les porte évidemment autour du cou, noués à mon sac ou encore dans les cheveux. J’aime beaucoup faire des chignons avec. D’ailleurs vous aviez vu déjà le voir ici.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Ma pochette Dior – Je l’ai trouvé dans une vente il y a longtemps déjà. Elle n’est pas très grande mais peut contenir l’essentiel (à savoir: le téléphone et un tube de rouge à lèvres). Je l’utilise en soirée pour la touche d’élégance ou parfois j’y range mes papiers d’identité et je la glisse dans mon sac à main. Un classique qu’il est toujours bon de garder.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mon 501 – Bon des Levi’s c’est vrai qu’on en trouve à la pelle en friperie, ce n’est pas la découverte du siècle c’est juste un basique à se procurer et je suis contente d’avoir trouvé celui-ci. Il avait du me coûter 10 euros et je l’avais coupé moi-même. A l’occasion j’aimerai en retrouver un ou deux supplémentaires dans des teintes différentes.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Ma veste militaire – Autre classique, la veste militaire kaki on en trouve facilement, pour là encore quelques euros. J’adore la porter de façon décalée avec un foulard fleuri.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mon sautoir Chanel – Retrouvé dans une vieille boîte à bijoux de ma maman, on l’avait presque oublié (honte à nous). On peut dire qu’il n’est pas d’aujourd’hui et pourtant toujours tellement tendance ! Alors ce ne sont pas de vraies perles, ce bijoux est issu des lignes fantaisies de la marque mais c’est un joli souvenir auquel je tiens énormément.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Ma robe dentelle – Elle aussi a été retrouvé au fond d’une armoire familiale. C’est une grande robe tube toute en dentelle. Elle est plus vielle que moi mais a rejoint mon dressing sans aucune hésitation et j’en suis très contente. Je la porte avec une petite combinaison noire en dessous. Je l’accessoire souvent avec des boots en daim et une veste en jean.

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Mes meilleures trouvailles vintage

Voilà pour mes meilleures trouvailles vintage. Je ne pourrai pas vraiment vous faire une liste des meilleures friperies, cela fait bien trop longtemps que je ne les ai pas faites. Ce ne serait pas forcément d’actualité. Mais voici celles que je préférais:

FREE’P’STAR – Une institution à Paris composée de 3 magasins. Attention c’est petit et il y a souvent foule. Il faut y faire beaucoup, beaucoup de tri et éviter le samedi après-midi.

KILIWATCH – Un immense espace avec des pièces très intéressantes en style. Le seul bémol est parfois l’envolé des prix.

THE KING OF FRIP – Un grand choix de vêtement type militaire et marinières en tous genres. Je me souvient également d’un large éventail de shorts en jean. (33 rue du roi de Sicile dans le 4ème).

9 Comments

  • louandreaas dit :

    Je suis souvent allée faire un tour en friperie, désireuse de trouver mon bonheur comme l’ont fait tant de mes amies, mais je suis toujours rentrée bredouille..
    Le espaces sont si petits et il ya toujours tant de monde.. Ca sent la poussière, l’humidité et le renfermé, et je trouve souvent les pris excessivement cher aux vues de l’ancienneté de ces accessoires ou vêtements déjà portés depuis si longtemps 🙁

    • Coucou, merci pour ton commentaire. C’est vrai que l’on peut souvent revenir découragée de virée « friperies ». C’est beaucoup de fouilles pour une seule petite pièce. Je comprends que cela puisse déplaire à certains car on va dire que comme tu l’as souligné les conditions d-sont un peu difficiles. Mais je suis si contente lorsque je trouve enfin une pièce intéressante tant au niveau du prix que de l’état du produit. Mais je suis d’accord que parfois les prix sont un peu élevés. C’est un peu un challenge 🙂 A bientôt

  • d'haussy dit :

    a propos de ton collier chanel les perles viennent surement de l atelier simon et simpn qui les fabrique a partir de peaux de poisson a…..Bayonne!!! voir le site on peut visiter cet incroyable endroit
    j habite 6mois de l’année a erromardie
    k

  • Alexandrine dit :

    Ah, le sautoir Chanel ! (c’est amusant, les perles ressemblent énormément à de vraies perles d’eau douce, qui présentent ces irrégularitées en formes de lignes). Les foulards. Et Dior…
    J’avoue : je ne m’habille pratiquement que dans les friperies et les vide-greniers (sauf exception). C’est vraiment pas cher, sauf sur Paris je trouve (comme tout, disons…^^). En fait, je ne conseille pas vraiment les friperies, elles sont quand même un peu plus chères mais plutôt les vide-greniers du dimanche matin, et puis Emmaüs, où on trouve vraiment des merveilles (mon dressing est témoin), pas chères et modernes, pas datées.
    Tu me donnes envie de faire un article là-dessus ! ^^
    Belle journée

    • Merci Alexandrine 🙂 C’est vrai que les perles dont illusion mais si on s’approche de près certaines « s’écaillent » un peu. Mais ce n’est pas grave il n’en a que plus de valeur à mes yeux. C’est vrai que certaines friperies ont tendance à monter les prix, il faut quand même pas mal fouiller pour trouver une « pépite ». Je n’ai pas pensé à parler des vides grenier. Pourtant j’y passe régulièrement mais je ne trouve pas grand chose niveau habillement. Je ne dois pas trop savoir détecté les bonnes affaires. Mais je suis sûre que l’on peut trouver des merveilles. Peut-être que cela dépend un peu des lieux aussi, je ne sais pas mais il faudrait que je fasse mieux attention les prochaines fois.

      Je t’embrasse 🙂

  • de jesus dit :

    les vides greniers dans le sud sont super et des vêtements de 1 à 3 euros pièce…. notamment celui de villeneuve les avignon était pas mal et après plan de campagne …aubagne… marseille …. il y en a de très sympas et pas chères et même les marchés comme celui de Pelisanne le dimanche matin ….là des vêtements neufs et à la mode du moment mais pas chers du tout …. voilà et merci pour cet article et toutes ces bonnes idées Dorothée… belle journée

Comments are closed.