Planifier son calendrier éditorial

Planifier son calendrier éditorial

Aux débuts de mon blog, je publiais mes articles un peu n’importe comment: pas de jour fixe de parution, ni de récurrence logique dans les thèmes abordés. C’était un peu décousu et j’ai du vite me rendre à l’évidence que pour avoir un contenu efficace je devais mettre en place une certaine « stratégie ». Un grand mot mais qui signifie une seule chose: planifier son calendrier éditorial. Si je résume, c’est préparer à l’avance la liste des posts qui vont être publiés en respectant des jours de parution ainsi qu’une répartition des thématiques. Pour ma part j’ai choisi de publier du lundi au vendredi, mais on peut très bien se fixer des jours dans la semaine ( 3, 2, 1) afin de donner rendez-vous à ses lecteurs. Le plus important c’est de toujours être là au rendez-vous afin de les fidéliser un maximum. Voici donc une petite partie des « coulisses » du blog.

Planifier son calendrier éditorial

Comment planifier son calendrier éditorial ?

  1. Faire vivre sa créativité – Avant toute chose, il est important de constamment garder son esprit dans la créativité. Chaque jour je note des idées dans un carnet. Il ne faut pas laisser son inspiration s’endormir. Tout peut inspirer: une couleur, un plat, un voyage, un article de magazine, une balade, une boutique, etc… Un blog ça s’alimente et pour ça il faut de l’organisation. Des idées j’en ai plein, tout le temps, et il faut absolument que je me les note. Ce qui nous amène au second point.
  2. Brainstorming – A chaque fin de mois je note sur une grande feuille blanche une vingtaine d’idées d’articles pour le mois qui va suivre. Le tout en essayant de respecter un certain équilibre. Je m’explique. J’écris qu’il va me falloir en moyenne 4 recettes, 4 diy, 2 posts déco, et évidemment d’autres en mode, beauté qui vont venir se greffer selon mes découvertes et envies du moment. A cela s’ajoute les posts récurrents, les « series » comme Happy fri-yay, Post-it decor, Mes favoris etc… Et également si j’ai des collaborations de prévue. Je pense également au budget. Souvent il faut des fournitures pour les DIY donc j’essaie d’équilibrer cela. Si je vois que j’ai deux idées qui vont me demander pas mal de matériel, j’en laisse une de côté pour le mois prochain et je réfléchis à autre chose. Cette étape c’est mon brainstorming à moi toute seule ! Une fois que tout cela est mit noir sur blanc je peux commencer à construire mon calendrier éditorial.
  3. L’équilibre des thèmes – Sur mon calendrier papier je note tous les posts du mois en répartissant les thématiques dans les semaines. Dans une semaine j’essaie en moyenne de retrouver une recette, un diy, puis selon les idées qui me sont venues. J’ai à présent une première bonne ébauche du mois à venir.
  4. S’adapter – Vous devez vous dire que c’est bien militaire tout ça. Mais pour rester constante dans mes publications c’est la meilleure solution que j’ai pu trouver. Et puis je vous rassure il y a souvent des couacs et je suis bien contente d’avoir des posts d’avance ou d’aménager le calendrier. Parfois la lumière est très mauvaise et les photos affreuses, la recette est un fiasco, le diy ne ressemble pas du tout à ce que j’espérais, les fournitures ne sont pas arrivées, etc… Dans ces cas là évidemment l’ordre du calendrier change, je regarde quel post pourrait venir se mettre à cette place. Et puis il ne faut pas oublier la spontanéité ! Il y a quelques jours en rangeant mon dressing j’ai eu la soudaine envie de partager mes meilleures trouvailles vintage. Le lendemain le post était rédigé et programmé pour le lundi suivant. D’autres fois cela peut-être une bonne adresse que j’ai testé et donc la vive envie de la partager immédiatement.

Voici donc comment peu à peu le contenu du blog prend vie: beaucoup d’organisation et de réflexion avec une pointe d’improvisation. Si vous aussi vous voulez planifier votre calendrier éditorial, je vous invite à télécharger mon calendrier 2016.

Planifier son calendrier éditorial

14 Comments

  • Melle Blanche dit :

    J’en suis totalement incapable, je blogue au feeling, je rédige la veille pour le lendemain ou publie carrément quand je finis de rédiger. Aucune rigueur, ni contrainte. Pareil pour le rythme de publication, quand je suis dispo.

    • Je pense que chacun fait selon ses envies et ses disponibilités surtout ! Mais, mon blog faisant parti de ma vie professionnelle je me dois de garder une certaine « rigueur ». Belle journée 🙂

  • Même si je n’aime pas les contraintes, je me suis doté d’un calendrier éditorial il y a maintenant plusieurs mois. Il m’aide à ordonner mes idées et mes publications d’articles. Il m’a aussi aidé à trouver les thémes de mon blog. Je sais maintenant que Lundi c’est Beauté, Mercredi : shopping, Vendredi : lifestyle et dimanche : récap. de la semaine. Même si certains articles sont programmés (attention j’ai dit programmés pas écrits…hi hi), je laisse volontairement « des trous » pour pouvoir y glisser des idées de dernières minutes. C’est primordial pour moi.

    • Merci Laure de partager toi aussi ton organisation ! Je trouve aussi que c’est bien de se laisser une marge de spontanéité ! Et je pense qu’un bon mix avec une certaine routine aide à fidéliser les lecteurs. Bon courage dans tout cela. A bientôt 🙂

  • Soizic dit :

    Il y a quelque temps, quand j’étais plus disponible pour mon blog, j’essayais le plus possible de procéder comme cela. Aujourd’hui que j’ai moins de temps j’essaie de me tenir à des RDV hebdomadaires, mais les vrais gros articles sont moins ponctuels.
    En tout cas, j’ai gardé ta newsletter dans mes fav’ car je risque d’en avoir encore bien besoin. 🙂
    Merci pour tes tuyaux ils sont motivants.

  • Audrey Moo dit :

    J’aime beaucoup cet article clair et précis. Je n’ai pas vraiment de calendrier éditorial et j’ai du mal à m’avancer sur des articles, du coup je publie avec beaucoup de spontanéité. As-tu vraiment observé une hausse de fréquentation depuis que tu procèdes ainsi ? Ou un nombre plus élevé de followers ?

    • Merci Audrey ! Ce n’est pas facile au début de tout mettre en place et aussi tout dépend de ce que tu recherches avec ton blog. Moi, même si il est loin d’être mon unique source de revenus, il fait parti de ma vie professionnelle, donc je me dois d’avoir un peu de « rigueur ». Il est certain que je pense que c’est en procédant ainsi que j’ai peu à peu construit mon lectorat. J’ai vraiment commencé à être constante dans mes publications à partir de janvier 2015 et c’est là que mes statistiques ont bien décolé. A bientôt 🙂

  • The Bright Side dit :

    Je planifie de plus en plus mes articles, enfin je prévois des jours de parution et j’écris des idées d’articles pour les semaines à venir… mais j’avoue que parfois même avec toute la bonne volonté du monde j’ai un ou deux jours de retard sur mes parutions prévues ou j’ai même des articles qui passe à la trappe : difficile de concilier vie professionnelle, personnelle, écriture de mémoire…
    J’aime beaucoup ton calendrier 2016 : je pense que je vais même le télécharger de ce pas 🙂
    Bonne soirée,
    Laura
    http://www.thebrside.com

    • Coucou Laura, merci de partager ton expérience ici. Oui pas toujours évident de tout concilier, les journées passent tellement vite… J’espère que le calendrier pourra t’aider dans ton organisation et je te souhaite plein de courage (et de réussite) pour la suite. A bientôt 🙂

  • Alexandrine dit :

    L’organisation d’un blog, tout un art ! Ma vie étant totalement anarchique en ce moment, je publie au petit bonheur la chance, mais comme je vais bientôt retravailler, je pense qu’il va me falloir une organisation béton ! Je pense aussi que je vais tester la « publication en différé » qu’offre wordpress. Etant donné que j’écris quand j’ai le temps, ça peut m’aider à poster de façon plus régulière. Et à publier plus, aussi…Et je vais me mettre à faire toutes mes photos le week-end, plus pratique…
    Merci de partager cette « routine », qui est souvent un casse-tête pour beaucoup !
    Belle après-midi

    • Tu sais la planification est très pratique. Moi je l’utilise constamment, cela permet de prendre de l’avance et de tout bien préparer. Avec la publication en différé j’ai aussi connecté les réseaux sociaux (Facebook et google) afin que cela se fasse automatiquement. Ainsi c’est du temps de gagné. Bon courage pour ton organisation ! Bises 🙂

  • Tes conseils sont très bons ! Je suis justement en train de faire mon calendrier éditorial. Il y a quelques jours j’ai bouclé celui pour Mars, du coup j’ai commencé à prévoir mes articles pour prendre de l’avance et publier deux fois par semaine. Je commence à faire mes prochains mois pour être sur d’avoir ce qu’il me faut et ne pas être prise par le temps. Ces derniers temps j’ai eus des soucis qui m’ont pris tout mon temps libre du coup je n’ai pas pu m’occuper de mon blog et je n’avais pas planifier tous mes articles. Et je m’étais faite avoir aussi pour le mois de Décembre dernier (du coup mon mois de décembre 2016 est déjà prêt sur papier ! ^^)

    • Coucou Elodie, merci pour ton petit mot ! Je suis contente d’avoir de tes nouvelles. J’espère que tu n’as rien eu de trop grave. Tu es super organisée. C’est sûre qu’à force on apprend et en tous cas chapeau d’être aussi avancée ! Bon courage et à très vite. Je t’embrasse

Comments are closed.