Comment ne plus regretter un achat ?

Comment ne plus regretter un achat ?

Pendant des années, j’ai été une très très très grande consommatrice de mode. Quasiment tous les mois, je faisais un passage chez Zara, H&M, sans parler des achats en ligne. Une fois, je me suis « amusée » à compter mes robes, j’en avais presque 70… Et je ne vous parle pas du reste. Puis, depuis quelques temps je fais des « purges » de dressing. J’ai évidemment analysé quelles étaient les pièces qui constituaient mes basiques. Là aucun soucis, j’avais ce qu’il fallait, mais mon placard continuait de déborder. Puis, l’été dernier, avec ma maman, nous avons fait un grand tri. Nous avons absolument tout vidé et j’ai tout essayé… Le nombre de robes est descendu à 30 ( ce qui est quand même un grand chiffre). Mon dressing respirait et je n’avais que des choses que j’aimais vraiment, qui me correspondaient et que j’allais mettre. Par contre, la pile de vêtements qui sortait du placard était vertigineuse… J’en ai reparlé avec une amie, qui a fait la même chose et nous nous sommes imaginé convertir la pile en somme d’argent et avons pensé au gaspillage… Alors comment ne plus regretter un achat ? Aujourd’hui je fais bien moins les boutiques qu’avant et au final je constate que ça ne me manque pas vraiment, car au fur et à mesure je me suis constitué une garde-robe  avec les bonnes pièces. Avant, je ne ressortais jamais ou presque les mains vides, maintenant je réfléchis beaucoup plus mes achats afin de profiter au mieux de ma pièce. Voici les 10 questions que je me pose afin de ne plus regretter un achat.

Comment ne plus regretter un achat ?

1 – Es-ce que le vêtement va avec le reste de ma garde-robe ? 
La question de base. La pièce doit évidemment se combiner avec les autres du dressing. Si rien ne va avec il est évident qu’on ne la mettra pas. Il faut déjà s’imaginer plusieurs tenues avec.

2 – En ais-je vraiment besoin ? 
Il faut analyser son besoin, va-t-on vraiment en profiter, ou es-ce juste une envie passagère qui va durer le temps de la séance de shopping ? Si j’ai déjà 3 chemises à pois me faut-il vraiment cette quatrième ? Parfois on peut déjà avoir une pièce semblable dans son dressing mais si on trouve LE vêtement très bien coupé notamment dans les basiques on n’hésite pas ! On note que l’on a jamais assez de marinières et de tee-shirt blancs… Il faut prendre en compte aussi son style de vie. Je travaille depuis chez moi, donc je n’ai pas besoin d’une énième paire d’escarpins.

Comment ne plus regretter un achat ?

3 – Es-ce-que le vêtement est de qualité ? 
La c’est la grande question, car on sait parfaitement comment évoluent les vêtements des chaînes de « fast -fashion ». Ils ne sont pas fait pour durer, et on sait pourquoi ils ne sont pas chers. Alors même si on s’habille à 80 % dans ces enseignes, on voit souvent du premier coup d’oeil que les perles du pull ne vont pas tenir, que la blouse va vite s’effilocher etc… Donc même si c’est joli on repose dans le rayon…

4 – Es-ce que je l’achète parce que ce n’est pas cher ?  
La chanson on la connaît, on est chez H&M et là on prend cette petite jupe car elle ne coûte que 15 euros, puis ce collier il n’est qu’à 8 euros et ce tee-shirt aussi… Puis à la caisse on en a pour 120 euros et des pièces que l’on ne mettra quasiment pas (ou jamais) et qui ne nous plairont plus dans quelques mois. Ce n’est pas parce que ce n’est pas cher que l’on doit succomber.

Comment ne plus regretter un achat ?

5 – Es-ce-que le vêtement tombe parfaitement bien ? 
Là aussi c’est un peu une question de base. Il m’arrive souvent de trouver un vêtement joli sur le cintre mais une fois en cabine la coupe ne me va pas. Donc ce n’est pas la peine d’aller plus loin… La coupe doit bien tomber et concorder avec notre silhouette. Ce n’est pas parce que c’est la mode que ça va nous aller.

6 – Es-ce-que le vêtement est confortable ? 
Pour moi c’est primordial. Si on est trop serrée ou encore pire si il gratte, il restera forcément au placard. Donc même si il nous plaît, là encore on repose dans le rayon…

Comment ne plus regretter un achat ?

7 – Es-ce-que le vêtement me correspond ? 
Parfois, le vêtement est un coup de coeur, de qualité, il tombe bien, il est confortable mais… il ne me correspond pas. Je m’explique. Je me regarde dans le miroir et je me dis: non ce n’est pas moi. Alors qu’au contraire il peut être parfait sur une amie. Mais sur moi, le résultat ne me convainc pas plus que ça. De ce fait, pas la peine de l’ajouter au dressing.

8 – Es-ce-que je peux vivre sans ?
Ne vais-je pas succomber à un achat impulsif ? Pour répondre à cela c’est simple. On continue sa balade et on revient quelques heures plus tard. Le mieux, on laisse passer quelques jours et là on va vraiment se rendre compte si c’est un vrai besoin ou une envie passagère. Souvent on se rend compte que oui, on peut vivre sans !

Comment ne plus regretter un achat ?

9 – Comment le vêtement va t-il vieillir ? 
Outre le facteur qualité, on réfléchit au fait que le vêtement en question n’est peut-être qu’un effet de mode. Il nous plait de façon éphémère et dans 6 mois il finira aux oubliettes ! On essaie le plus possible de miser sur des vêtements qui dureront dans le temps et qui peu à peu viendront construire notre garde-robe idéale.

10 – Arrêter les au cas où…
Afin d’éviter le gaspillage on arrête de se dire qu’on utilisera ce vêtement ou cet accessoire un jour, qu’on l’achète uniquement au cas où parce que c’est une affaire. Par expérience je sais qu’on ne l’utilisera pas et qu’il restera dans le placard.

En me posant toutes ces bonnes questions j’ai considérablement réduit les erreurs d’achats. Evidemment il faut continuer à se faire plaisir, que le shopping reste un moment sympathique. Le but n’est pas de se constituer une armoire uniquement en noir et blanc mais de s’élaborer un dressing qui nous corresponde et surtout dont-on profite.

Comment ne plus regretter un achat ?

Comment ne plus regretter un achat ?

7 Comments

  • Melle Blanche dit :

    Dans mon ex vie pro, je m’imposais un roulement de looks. Mais depuis que je n’ai plus cette pression, le shopping est devenue une vraie corvée et synonyme d’argent jeté par les fenêtres.

    • Je pense aussi qu’il est important d’adapter son dressing à son style de vie et surtout aux changements que nous avons ! Après même si je « m’habille » beaucoup moins qu’avant j’adore la mode et c’est tout de même important pour moi de continuer à y prendre du plaisir.

  • BY LAPLAGNE dit :

    Je n’ai pas toutes ces questions à me poser . Je n’achète que l’indispensable : le budget est un des freins , ma maison et sa décoration passe avant ; de plus je suis retraitée : pas d’occasion pour avoir une tenue par jour ou plus et enfin quatre petits enfants et je préfère les gâter …eux! Mais ton article et très bien fait : tu poses les bonnes questions et ce sera j’espère une bonne réflexion pour certaines.

    • Merci pour ton commentaire ! Je comprends tout à fait tes priorités et je suis sûre que tu prends beaucoup de plaisir à gâter tes petits enfants. De plus en plus j’achète en fonction de mon style de vie. Comme je travaille de la maison j’ai besoin de beaucoup moins de choses qu’avant. Pas la peine de laisser dormir des vêtements avec étiquettes dans le placard… Je te souhaite une très belle journée !

  • Alexandrine dit :

    Je me plains aussi de mon dressing, donc, ça sent le tri de printemps ! Le problème, c’est qu’il ne restera pas grand-chose (bon, j’exagère, il restera quand même pas mal de choses…). Je ferais un post dessus d’ailleurs… C’est pas forcément évident d’identifier ces basiques. Mais j’ai des pièces HetM que j’ai depuis des années, et qui tiennent bien le coup…^^ Comme j’ai peu d’argent, j’achète beaucoup en friperies, du coup, on a tendance à acheter plus, c’est pas évident…
    Merci pour ton article, très intéréssant.
    Belle journée
    Alexandrine

    • Coucou Alexandrine ! L’éternel problème du tri. J’ai moi aussi des pièces de chez H&M qui tiennent bien le coup comme des marinières ou tee-shirt blanc mais je me méfie surtout des pièces tendances, très jolies avec leurs broderies mais qui vont vite partir dans tous le sens… A mes yeux les basiques sont les pièces dans lesquelles on se sent le mieux. Tout le monde n’aura pas forcément un trench coat dans ses basiques. L’important c’est de prendre son temps et de peu à peu identifier les vêtements qui nous vont le mieux et qui nous représentent bien. 🙂 Très bonne journée !

Laisser un commentaire